Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Vendredi 15 Septembre 2017

Trois boursiers du programme des leaders africains de demain poursuivent leurs études à l’Université de Moncton

La photo nous fait voir, de gauche à droite, Jean-Paul Loyer, directeur général de la gestion stratégique de l’effectif étudiant; Lisa Griffin Ndour, responsable du Service aux étudiantes et étudiants internationaux et à la mobilité étudiante; Raymond Théberge, recteur et vice-chancelier; et les étudiants Christian Mushagalusa Nkuzi, Jude Pontien Manizia et Aboubacar Fofana.
Agrandir l'image
Le recteur et vice-chancelier, Raymond Théberge, a tenu à rencontrer et à féliciter, le 7 septembre dernier, les trois étudiants de l’Université de Moncton récipiendaires de la bourse 2017 du programme des leaders africains de demain.

Christian Mushagalusa Nkunzi, étudiant en 1re année à la maîtrise en administration publique ; Jude Pontien Manizia, étudiant en 1re année à la maîtrise en administration publique ; et Aboubacar Fofana, étudiant en 2e année à la maîtrise en administration publique, ont reçu cette bourse qui couvre, entre autres, leur trajet en avion au début et à la fin de leur programme d’études, les frais de scolarité, une allocation mensuelle de subsistance et une indemnité d’installation.

Le programme de bourses pour les leaders africains de demain est composé de deux volets. Le premier est le volet scolaire, où le boursier doit suivre un programme de niveau de maîtrise d’un ou de deux ans en administration publique, en politique publique ou en finances publiques dans une université canadienne. Le deuxième volet est celui de la formation continue, où le boursier doit développer un plan approfondi de formation continue, faire une étude de cas sur son pays d’origine, recevoir les conseils d’un mentor canadien, et participer à des webinaires et à des activités de réseautage.

Le programme de bourses pour les leaders africains de demain est financé par le gouvernement du Canada par l’intermédiaire d’Affaires mondiales Canada et par la Fondation MasterCard. Le programme est géré par le Bureau canadien de l’éducation internationale, en partenariat avec l’Institut d’administration publique du Canada, et en collaboration avec l’Association africaine pour l’administration publique et le management et l’Association canadienne des programmes en administration publique.
Source : Service des communications, affaires publiques et marketing
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.