Université de Moncton

Direction des communications, des affaires publiques et du marketing
Abonnez-vous à l’infolettre
Bookmark and Share
Vendredi 08 Février 2019

Plus de 50 élèves initiés aux rôles de l’enseignante et de l’enseignant par l’UMCS

Plus de 50 élèves de six écoles du District scolaire francophone du Nord-Est à l'activité « Étudiant d'un jour en éducation ».
Agrandir l'image
Plus de 50 élèves de six écoles du District scolaire francophone du Nord-Est se sont déplacés à l’Université de Moncton, campus de Shippagan (UMCS), le temps d’une journée, pour approfondir leurs connaissances sur les rôles de l’enseignante et de l’enseignant dans le cadre d’une journée « Étudiant d’un jour en éducation », le jeudi 7 février dernier.

Les élèves provenaient du Centre scolaire communautaire La fontaine de Néguac, de l’école W.-A.-Losier de Tracadie, de l’école Marie-Esther de Shippagan, de la polyvalente Louis-Mailloux de Caraquet, de l’École secondaire Népisiguit de Bathurst et de la polyvalente Roland-Pépin de Campbellton.

Dès leur arrivée, les élèves devaient préparer des questions à poser à six étudiantes du baccalauréat en éducation qui ont généreusement partagé leur expérience étudiante au campus de Shippagan. Nous tenons à remercier Émilie Paulin, Michelle Kearney, Maggie Hachey, Marie-Lise Breau, Zoé Robichaud et Marie-Kim Guignard.

Une réflexion de groupe, portant sur les différentes caractéristiques d’une bonne enseignante et d’un bon enseignant, a amené les élèves à déterminer s’ils ont les qualités requises ainsi que le savoir-faire et savoir-être pour devenir de futures enseignantes et futurs enseignants.

Samuel Jean, de l'École secondaire Népisiguit, Maxime Savoie, de la polyvalente Roland-Pépin, et Véronique Roussel, de l'école Marie-Esther, sont repartis avec une bourse d'accueil de 500 $ en poche.

Le campus de Shippagan offre les trois premières années du baccalauréat en éducation primaire et la première année ou les deux premières années du baccalauréat en éducation secondaire selon la spécialité des disciplines choisies.

Les perspectives d’emploi en ce moment sont très intéressantes. Plusieurs districts scolaires francophones du Nouveau-Brunswick vivent actuellement une pénurie d’enseignantes ou d’enseignants à temps plein ou suppléants et cherchent à combler plusieurs postes.

L’évènement a été organisé par les professeurs en éducation de l’UMCS, Lorraine Haché et Xavier Robichaud, en collaboration avec l’équipe des Services aux étudiants et du recrutement.


Source : Service des communications, Campus de Shippagan
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Urgence  |  Assistance technique © 2019, Université de Moncton. Tous droits réservés.